Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 10:03

lisey.jpg

 

Stephen King nous assure dans son épilogue qu'il ne s'agit pas de son histoire personnelle et que Lisey n'est pas Tabitha. J'ai eu beaucoup de mal à ne pas les transposer.

L'histoire est assez introspective, on est dans la tête de Lisey et on y reste.

Quelques passages difficiles, dignes de Stephen King, côté violences physiques.

Vers le milieu du roman, on plonge dans le territoire fantastique, et on comprend que l'on entre dans les royaumes des artistes, de l'imaginaire, de l'inspiration.

On découvre peu à peu la vie réelle de l'écrivain, feu le mari de Lisey.

C'est un bon roman, assez loin des premiers écrits de Stephen King.

On entre aussi dans un langage très créatif et comme dans beaucoup d'autres romans, on finit par apprendre et à adopter de nouveaux mots, gage de la sympathie inspirée par les personnages.

Je le recommande pour les amoureux de l'écrivain et amateurs de belles histoires d'amour, au-delà de la mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article

commentaires