Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 11:16

insomnie.jpg

 

Pour les lecteurs de la Tour Sombre et de Ça, vous allez trouver beaucoup d'éléments croisés et familiers.

Les premières pages m'ont provoqué des insomnies, venant de la part de Stephen King, ça ne m'étonne plus. Il a l'art et la manière de nous toucher jusqu'à notre inconscient.

Ce livre me plaît car pour le moment, il n'y a pas d'horreurs. Il y a une histoire d'amour, entre personnes d'un certain âge qui semblent rajeunir.

Les insomnies ont leur raison d'être, il faut beaucoup de patience pour la découvrir. Le roman est énorme, alors je progresse tout doucement sans savoir du tout où SK m'emmène!

Il y a peut-être quelques longueurs, je ferme souvent le livre après deux pages, il n'est pas prenant au point de ne pouvoir le finir en une nuit ou deux.

Cela n'enlève en rien la qualité de l'écriture, l'attachement à certains personnages, l'intérêt pour les histoires d'amour, un amour perdu et un amour naissant et les éléments purement fantastiques qui ne sont pas ordinaires.

Nous nous retrouvons à Derry, et le fantastique arrive tardivement.

Les descriptions de ce que voit Ralph me font penser aux images du "Royaume des Devins" de Clive Barker, mais il y a plein d'histoires autour qui en font un livre dynamique, mystérieux, et que l'on a envie de continuer à lire, sans empressement, avec un plaisir renouvelé.

Encore un roman de SK que j'adore. Il est énorme et lourd à porter, c'est son seul inconvénient!

Partager cet article

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article

commentaires