Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 11:57

Me voici arrivée au 7ème tome, dernier de la série dans l'ordre chronologique, bien qu'un 8ème tome vienne d'être publié, mais il se place, chronologiquement, entre le 4 et le 5.

Bref, que dire de la Tour Sombre.

Je crois que si je n'adorais pas Stephen King, je ne penserais pas que du bien de la Tour Sombre.

La lecture m'a été pénible, certains épisodes, insoutenables, mes yeux étaient emplis de larmes lors de passages dont je ne voulais pas, mais au fond, cela me prouve juste encore une fois que Stephen King est un roi.

Ce que j'adore, c'est qu'il y met un peu de sa vie personnelle, puisque cette oeuvre a été une constante dans sa vie et qu'il en parle justement dans les derniers tomes de la Tour sombre.

Il faut accepter l'imperfection et le fait de ne pas savoir où l'écrivain va, ainsi, on peut imaginer la manière dont l'inspiration le guide et prend le contrôle de son écriture.

Il intervient dans quelques chapitres pour s'excuser d'événements que personne ne souhaite, mais il ne pouvait faire autrement.

C'est vrai que moi aussi je lui en veux, comme dans beaucoup de ses romans, je trouve que certaines scènes n'étaient vraiment pas indispensables.

Je ne peux pourtant pas vous expliquer pourquoi, soir après soir, depuis des mois, je reprends chacun des tomes de la Tour Sombre, sans la moindre curiosité de la fin de l'histoire, puisque c'est le chemin qui importe.

Peut-être juste le plaisir de retrouver le Ka-tet, et pourtant... là, j'ai vraiment du mal à terminer le tome 7, je n'en ai pas envie, j'ai envie de me faire mon happy end, et pas celle de SK.

 

Cette oeuvre ne laisse pas indifférent, elle est inclassable et les personnages me manquent déjà.

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 20:52

magie-et-cristal-king.jpg

 

Tome 4 de la Tour Sombre, Magie et Cristal nous emporte vers la jeunesse de Roland, le Pistolero.

C'est une vraie rupture dans la quête que je suis depuis le premier tome et je dois dire que cela m'a un peu désemparée, pour ne pas dire découragée.

Et puis, la magie de l'amour a fait le reste, puisqu'il s'agit du grand amour de Roland, j'ai fini par entrer dans l'histoire, à accepter que la quête ait été suspendue, et je ressens enfin l'impatience de reprendre mon bouquin tous les soirs.

Cela humanise Roland. Dans les tomes précédents, c'était fait par petites touches, petites allusions, c'était discret; mais là, on retrouve un adolescent de 14 ans, investi d'une mission mais dérouté par l'amour.

J'ai l'image de Roland depuis les 3 tomes précédents, comme un homme vieilli et tâné par le soleil et les souffrances, et il m'est difficile de l'imaginer, pour ces centaines de pages, comme un très jeune homme.

Il n'en perd pas pour autant de sa virilité, de sa puissance et de sa froideur toute relative.

Mais il est amoureux et cela est très bien écrit.

Stephen King dit avoir fait quelques recherches (auprès de sa tendre épouse je crois) pour décrire les premiers émois, replonger dans les souvenirs si lointains du premier et grand amour.

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 21:59

terres-perdues.jpg

 

Je termine tout doucement le tome 3 de la Tour Sombre, "Terres Perdues".

 

On retrouve avec plaisir les personnages rencontrés dans le tome précédent.

Roland le Pistolero apparaît de plus en plus humain, paternel.

 

Ce n'est pas une lecture facile, je me suis habituée à quelques livres de Bit Lit, j'avoue ! alors j'ai du mal à me concentrer et prendre le temps de lire chaque mot, au lieu de lire en diagonale.

C'est de l'écriture de haut vol, de vraies descriptions, et survoler les phrases n'amène à aucune compréhension, il faut relire et remettre les mots dans le bon ordre !

 

Il me reste un seul tome dans la bibliothèque et je sais déjà que l'aventure n'aura pas abouti. Pourtant il fait 1000 pages le tome 4.

 

J'aime ce genre de récit, on avance dans un paysage, on grimpe les collines, on traverse des villes, on entre dans les égoûts, et surtout, on partage les souffrances et les espoirs des personnages.

 

Une vraie aventure littéraire et initiatique, horrifiante à souhait.

Entre le tome 2 et le tome 3, il s'est passé plus de vingt ans dans la vie de Stephen King, je plains les lecteurs qui ont lu au fur et à mesure, peut-être ne connaîtront-ils jamais la fin de l'aventure. Car la Tour Sombre est une vraie quête du Graal.

Ce que j'apprécie dans les notes de Stephen King, c'est qu'il dit avoir écrit le tome 3 sans même le plannifier, les mots et les histoires lui sont venus pendant leur écriture.

Cela me rassure, car j'écris de la même manière, en tapant des mots les uns à la suite des autres et en me plongeant dans l'inspiration lorsqu'elle arrive.

 

Je ne résiste pas à insérer cette image de Stephen King que je trouve très représentative de son aventure avec sa Saga de la Tour Sombre.

 

stephen-king.jpg

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 22:23

 

Parmi les nombreux livres avec des vampires, voici ma petite sélection.

La suggestion du jour c'est : La communauté du Sud, de Charlène Harris.

La série télé tirée des livres est True Blood.

Je suis fan, bien que les livres ne sont pas tous égaux en qualité, et je dois bien avouer que souvent, il ne se passe pas grand chose, ou alors c'est un peu cafouilleux.

Mais heureusement, la série True Blood a présenté quelques personnages et acteurs qui ont donné le ton et qui, je l'avoue, m'ont rendue accro (à un seul en fait).

Si dans la série, Eric Northman excelle dans son rôle de vampire méchant, dangereux et ô combien sexy, on peut retrouver dans les livres l'intensité des émotions qu'il inspire.

Je pense que livres et séries sont complémentaires, j'ai autant de plaisir à suivre les deux.

Les histoires diffèrent beaucoup, certains personnages disparaissent dans les livres mais sont des personnages forts dans la série télé (Lafayette).

Le personnage de Tara : dans la série télé, elle tient une place importante, alors que dans les livres, elle n'est qu'un personnage secondaire, qui au début s'appelle Nikki.

Cependant, les éditeurs, l'auteur, je ne sais qui, ont souhaité rapprocher le plus possible les deux univers.

Grincements de dents chez les lecteurs, les personnages sont renommés, les histoires se rejoignent et ce n'est pas toujours heureux.

Malgré ces critiques, je reste à l'affût de la prochaine saison, du prochain tome, et les livres forment un joli ensemble dans ma bibliothèque.

Ah oui... mon Personna Firefox est ... Eric Northman / Alexander Skarsgard

 

alexander-skarsgarderic-northman-5

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 18:31

les-trois-cartes1

 

 

Comme je vous le disais un peu plus tôt, j'ai entamé la Tour Sombre, Tome 2 "Les trois cartes", de Stephen King.

Le premier Tome était un livre modeste, mais le tome 2 passe aux choses sérieuses : 500 pages en petits caractères.

Je ne parlerai pas une seconde du besoin de lunettes pour lire le soir, qui s'est intensifié avec l'âge les formats poche, choisis eux-mêmes par souci d'économie et d'ergonomie.

J'ai eu du mal à m'y remettre et je vous raconte la petite anecdote :

Dès les premières pages, lors de la rencontre avec Eddy, je pensais que nous étions dans un bar américain, et au fur et à mesure des pages, il y eut de plus en plus d'incohérences...

Puis j'ai enfin compris que nous étions à bord d'un avion, du coup, j'ai compris la vision de la première page... alors j'ai tout relu !!!

C'est du Stephen King, bon, brut, rugueux, horrifiant et souvent marrant. Les homards sont drôles mais sont des monstres... du vrai art...

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 10:28

pistolero

 

Que dire de Stephen King qui n'ait déjà été dit !

Je viens d'entamer la Tour Sombre, cela fait des années que ces livres prennent la poussière, ils sont du genre "Fantasy" ce qui n'est pas mon univers préféré, mais ayant fait le tour des livres que j'aime, je me suis attelé à cette tâche.

Je commence donc par le premier tome d'une série (infinie ?) de 8.

Stephen King n'a pas programmé cette saga, il l'écrit au fur et à mesure de sa vie d'homme.

Le Pistolero, défini par la suite Tome 1, est un recueil de nouvelles, et de là continue l'histoire, une quête, un univers un peu à part du style habituel de l'écrivain, que l'on peut déjà pressentir dans Le Talisman, puis Territoires, Insomnie et Coeur perdu en Atlantide.

 

  1. Le Pistolero, 1991 ((en)The Gunslinger, 1982)
  2. Les Trois Cartes, 1991 ((en)The Drawing of the Three, 1987)
  3. Terres perdues, 1992 ((en)The Waste Lands, 1991)
  4. Magie et Cristal, 1998 ((en)Wizard and Glass, 1997)
  5. Les Loups de la Calla, 2004 ((en)Wolves of the Calla, 2003)
  6. Le Chant de Susannah, 2005 ((en)Song of Susannah, 2004)
  7. La Tour sombre, 2005 ((en)The Dark Tower, 2004)
  8. La Clé des vents, 2012 ((en)The Wind Through the Keyhole, 2012)

La Tour sombre. (2012, mars 24). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 08:49, avril 12, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=La_Tour_sombre&oldid=76973927.

 

 

Si j'en parle aujourd'hui, c'est bien parce que je suis totalement investie dans la lecture du premier tome, qui pourrait être décourageant par son format (nouvelles), mais la quête est bel et bien réussie. Chaque soir, je reprends le chemin et j'accompagne mes héros.

Comme souvent avec Stephen King, il faut avoir le coeur bien accroché, certaines scènes sont très dures, voire immorales, mais c'est de la lecture, rien de plus ; le mystère est bien posé, les événements fantastiques arrivent là où on ne les attend pas, alors, je continue l'aventure en companie de Roland, le pistolero.

 

Ai-je dit que j'adorais Stephen King ?

 

Pour ceux qui veulent se lancer dans l'écriture, et qui apprécient un tant soit peu Stephen King, je recommande de lire son essai sur son art : Ecriture. Non seulement il y a des conseils techniques bien concrets, mais surtout, lorsque l'on tourne les pages, la motivation revient pour s'y mettre, sérieusement !

 

Bonnes lectures !

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 11:21

kaamelott2livre10

 

...pour rêver. Il y a aussi la télé !

 

Les sériKaamelottes télé en particulier. En principe, seules les séries américaines me détendent vraiment, mais il y a une grande exception, c'est Kaamelott

Les épisodes passent en boucle sur diverses chaînes, je ne cherche pas à les regarder, mais si je tombe dessus, je ne peux plus changer de chaîne !

Alexandre Astier est à mon avis, un génie, un artiste complet, et dans son rôle, parfait.

 

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 13:35

Difficile de trouver une lecture aussi passionnante que Harry Potter ou Twilight ?

Oui, en ce qui me concerne, rien ne peut l'égaler, mais en attendant la publication ebook de JK Rowlings, je vous propose les titres suivants que j'ai testés et retenus :

 

- Magyk

 

L'univers est assez sombre, l'histoire est passionnante et vraiment de qualité.

Le livre est beau, la couverture fait penser à un vrai grimoire, bref, on est plongé à 100% dans l'univers de magie.

Public : ado et adultes

 

- L'épouvanteur

 

Là on est dans l'univers de créatures plutôt maléfiques à combattre, c'est assez violent, réservé à un public averti.

 

- Percy Jackson

 

On découvre de la mythologie, l'univers est agréable, les voyages nombreux, pour un public à partir de 9/10 ans sans problème

 

- Tara Duncan

 

Les aventures se multiplient et sont agréables, public assez jeune et tout âge

 

- Comment se débarasser d'un vampire amoureux

 

Pour midinette de 10 à 99 ans ! sympathique à découvrir.

 

Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:25

img 2974-book-morris-vertical-q75-500x375

Je suppose que tout a été dit sur Harry Potter, cela dit, j'aimerais dire que c'est mon oeuvre préférée et que j'ai renoncé à trouver une autre lecture qui m'emportera aussi loin qu'Harry Potter l'a fait.
Je n'essaie plus de comparer les autres à Harry Potter sinon je suis déçue.
Ces 7 tomes ont une place particulière dans mon esprit et surtout dans ma vie, ils sont là quand j'ai besoin d'eux.
Le fond de l'histoire est tellement proche de ma vie la plus intime (l'enfance, l'école) que je l'ai vécue intensément. La petite musique typique en début de film est pour moi un vrai réflexe de Pavlov, elle est en moi et me fait du bien.
Je suis toujours sidérée du talent et de l'imagination de JK Rowlings, tout est logique, imbriqué, intéressant et j'adore le fait qu'il y ait presque un millier de pages à lire à chaque fois, car je pourrais le lire indéfiniment.
Je me rabats sur d'autres lectures mais j'y reviens régulièrement.
Repost 0
Published by Manue - dans Lecture
commenter cet article